Scintigraphie myocardique

Présentation

Cet examen est réalisé au service de médecine nucléaire sur le site de la Clinique de la Sauvegarde, encore appelé INOLA

Cette exploration a pour but de déterminer avec précision le fonctionnement des artères coronariennes à la recherche de rétrécissement c’est-à-dire sténose, au moyen de l’injection d’un produit isotopique de type Sestamibi.

Cet examen peut se dérouler soit couplé à une exploration d’effort sur bicyclette ergométrique soit, si les patients ne peuvent pas réaliser un exercice physique, couplé à 1 injection d’un produit, appelé Dipyridamole, qui détermine de façon indirecte par effet de vasodilatation, une zone coronarienne qui n’est pas correctement perfusée.

Il ne nécessite pas d’être à jeun et est sans douleur.

La seule restriction est d’avoir une pathologie pulmonaire non stabilisée, bronchite chronique sévère ou asthme sévère qui contre indiquera alors l’utilisation du Dipyridamole. Dans ce cas très précis, un autre produit de substitution tel que Rapiscan peut être utilisé, sans innocuité.

Déroulement

Cet examen a une durée totale d’environ 3 heures et se déroule en quatre temps :

  • Scintigraphie myocardiqueUne 1ère injection par voie intraveineuse du produit isotopique suivi d’un enregistrement sous une caméra qui s’apparente à un scanner.
  • Epreuve d'effortUne l’épreuve d’effort ou injection de Dipyridamole ou Rapiscan en cas d’impossibilité de réaliser un effort à la fin de laquelle sera injecté une 2e injection du produit Sestamibi.
  • Une attente de 1 heure pendant laquelle on vous demandera de manger une collation tablette de chocolat ou pain au chocolat que vous devrez apporter.
  • Un 2ème enregistrement sous la caméra.

Au terme de cette procédure, vous rencontrerez le médecin de médecine nucléaire qui vous informera du résultat et vous indiquera s’il existe ou non un fonctionnement normal du réseau coronarien?

Un compte-rendu est adressé à votre cardiologue traitant le jour-même.

Suivant les conseils de votre médecin certains médicaments peuvent être interrompus le matin même et vous devrez les reprendre après l’examen, notamment les médications à base de bêtabloquants.

Durant les 3 jours précédents l’examen il faut éviter certains aliments riches en potassium chocolat banane épinard poissons en conserve.

Le matin de l’examen, il faut prendre un petit déjeuner léger à base de céréales biscottes ou pain confitures jus de fruits mais pas de thé ni de café.
Cet examen est contre-indiqué chez les personnes enceintes ou en cours d’allaitement. 

Il n’est pas contre-indiqué en cas d’allergie à l’iode.

Rarement, en cas de recours au Dipyridamole chez les personnes ne pouvant effectuer l’épreuve sur bicyclette, il peut arriver temporairement quelques céphalées avec nausées qui disparaissent à la fin de l’examen.

Apporter obligatoirement

  • La prescription de scintigraphie myocardique de votre médecin,
  • votre carte vitale, votre dernière ordonnance,
  • une tablette de chocolat ou pain au chocolat.

Difficultés à recevoir et émettre des appels téléphoniques extérieurs


Suite à la foudre tombée jeudi dernier 16/09 sur le centre de consultations spécialisées, nous rencontrons des difficultés à recevoir et émettre des appels téléphoniques extérieurs. 
Nous mettons tout en oeuvre pour rétablir la situation au plus vite.

Vous pouvez passer par mail , par doctolib, ou nous rappeler dès la panne réparée.
Merci de votre patience et de votre compréhension.

En cas d'urgence nous sommes présents aux urgences de la clinique, en cas d'urgence vitale, merci de contacter le 15.